La sophrologie

La sophrologie classique a été fondée en 1960 par le médecin neurologue et psychiatre Alfonso Caycedo.

Étymologiquement, le terme sophrologie désigne l’étude de la conscience.

La sophrologie vous permet donc d’atteindre un apaisement intérieur, de gérer votre stress et émotions, de retrouver votre force intérieure ainsi qu’une confiance en soi,  de vous préparer aux examens et entretiens, et de mieux vivre une grossesse et les interventions chirurgicales.

Ainsi pour les enfants, la sophrologie aide à améliorer leur concentration, leur attention, à gérer leurs émotions face au stress, de les préparer aux examens, à améliorer leur confiance et estime de soi.

Enfin, les séances de sophrologie vous permettent de vous libérer de vos peurs, de vos souffrances, de vos émotions négatives, de vos croyances limitantes, pour accéder à une meilleure qualité de vie. Elles vous aident à mieux vivre la maladie et le deuil.

La sophrologie holistique

La sophrologie holistique a été créée dans les années 1990 par Jacqueline et Marc Niedergang et propose une version enrichie de techniques plus profondes de connaissance de soi.

Holistique signifiant global, cette méthode constitue une approche complète de l’être en s’intéressant à ses 3 dimensions constitutives :

  • le corps,
  • l’âme
  • et l’esprit.
Energie Reiki

Déroulement d’une séance

Tout d’abord : la phase d’échanges.

Celle-ci permet de définir précisément l’objectif des séances. Je vais donc vous accompagner vers un état modifié de conscience, entre veille et sommeil.

Cet état de sérénité est consolidé par

  • des exercices guidés de respiration,
  • de détente musculaire et de visualisation positive,

qui permettent le renforcement de l’action positive et le développement de schémas objectifs.

Ces exercices permettent de retravailler certains schémas de pensées.

Enfin, la séance se termine par un dialogue « post sophronique ». Un dialogue au cours duquel vous êtes invité à vous exprimer en toute confiance sur ce que vous avez vécu ou ressenti.

Conclusion

Les diverses pratiques ouvrent à une perception profonde des ressentis et agissent ainsi à tous les niveaux de l’être :

  • physique,
  • émotionnel,
  • mental
  • et spirituel

de manière plus ou moins immédiate.