L’homme est fou. Il adore un Dieu invisible et détruit une nature visible, inconscient que la Nature est le Dieu qu’il vénère.

Hubert Reeves